Celui qui a une idée mais qui ne sait pas l'exprimer n'est pas plus avancé que celui qui n'en a pas (Périclès).

Il est aussi dans l'intérêt d'un tyran de garder son peuple pauvre pour qu'il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu'il n'ait pas le temps de la rébellion (Aristote).

L'argent est le nerf de la guerre (Cicéron).

En obligeant les gens à s'occuper de leurs affaires, on les empêche de s'occuper des affaires des autres (Beaumarchais).

La plus grande partie de nos concitoyens est réduite , par l'indigence, à ce suprême degré d'abaissement ou l'homme, uniquement occupé de survivre, est incapable de réfléchir aux causes de sa misère et aux droits que la nature lui a donnés (Robespierre).

La légitimité vient d'en bas mais le pouvoir vient d'en haut (Abbé Sieyès).

A méditer avec l'extrait d'un discours de l'Abbé Sieyès que j'ai déposé chez "trublion"  qui prouve que la France n'est pas un pays démocratique et ne saurait l'être !