Pauvre France


24 juin 2017

Z-M-P c'est le sigle de la première ligne au départ des motos 1000 cm3 demain à Assen (Pays-Bas) !

ZMPQuel bonheur pour moi de retrouver les essais qualificatifs en direct avec l'espoir des courses moto-3, moto-2 et GP (1L) demain dimanche. Cocorico aussi car un français, Yohan ZARCO, sur une moto Yamaha du team privé Tech-3, français lui aussi, a décroché la pole position. Il devance un espagnol, Marc MARQUEZ, champion du monde en titre sur Honda d'usine. Le troisième c'est un italien, Danilo PETRUCCI sur Ducati du team satellite Octo-Pramac. Si la piste est humide demain comme cela était le cas cet après-midi, les motos des teams privés peuvent faire la pige aux protos d'usines.

Posté par Guyenne à 15:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

19 juin 2017

Quand le Figaro interroge Leatitia STRAUCH-BONART, une française de G-B !

Leatitia STRAUCH-BONART, auteur vivant en Angleterre, interrogée par le Figaro concernant Thérésa MAY qui dénonce le communautarisme, répond à peu près en ces termes :

- Ce n'est pas nouveau car David CAMERON avait soulevé un tollé en dénonçant l'isolement de certaines communautés. Ce n'était pas qu'un état d'esprit car de nombreux scandales ont entaché la période Caméron dont la découverte de réseaux pédophiles musulmans qui ne ciblaient que des jeunes filles blanches...

La révélation de ces atrocités sur le territoire anglais laisse à penser que cela se produit ailleurs dont certainement sur notre sol mais "chut" il ne faut pas le dire, n'est-ce pas messieurs de la "bien-pensance" ? 

Posté par Guyenne à 09:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]


17 juin 2017

Le citoyen non averti ne peut pas compter sur les médias pour être éclairé !

Ce jour à la une de TF1 nous retrouvions cette annonce : " 32 ans d'enquête " concernant l'affaire Grégory dans les Vosges. Le contribuable moyen et économe doit se dire voilà bien des dépenses en frais de justice pour un résultat nul. C'est un fait, même si l'enquête n'a pas connu 32 ans de procédures ininterrompues. Le budget de la justice n'y suffirait pas. En matière de crime, le code de procédure pénale de la France, contrairement aux E-U, a prévu un délai de prescription de l'action publique qui est fixé à 20 ans à compter du dernier acte de justice. Si l'auteur n'est identifié qu'à l'issue des 20 ans, il ne peut plus être poursuivi. Afin de parer à cela, la justice effectue un suivi et, même si les juges d'instructions changent, il suffit à celui en place de relancer l'affaire. Une simple commission rogatoire adressée à la police ou à la gendarmerie suffit pour reprendre l'enquête et reporter ainsi l'échéance de la prescription. L'affaire Grégory n'en est peut-être pas à sa première relance. J'ai l'impression que, cette fois encore, l'auteur ne sera pas connu mais au moins la prescription sera reportée. Comme on dit : "" C'est reparti pour un tour ! ""  

Posté par Guyenne à 16:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

16 juin 2017

Une actualité de ce jour que j'aurais pu placer dans la rubrique insolite !

Quai_de_la_Souys

Quai de la Souys - prononcez souille - un porte-engin est resté coincé sous la passerelle ferroviaire Eiffel à Bordeaux rive droite. Le coude du bras articulé de la pelle mécanique que transportait le porte-char a accroché le dessous de la passerelle.

Il est inadmissible qu'un chauffeur PL ne connaisse pas la hauteur hors tout du véhicule ou de l'attelage qu'il dirige. La formation professionnelle française présente de sérieuses lacunes dans tous les domaines. Il suffit pour cela d'observer ce que valent nos dirigeants de la classe politique.

Posté par Guyenne à 16:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]